Article

Article

Doufelgou promet 100% des sièges à la candidate Abougnima Kadjaka et au parti Unir...


Doufelgou promet 100% des sièges à la candidate Abougnima Kadjaka et au parti Unir...

La campagne électorale pour les élections législatives du 20 décembre prochain bat son plein pour la candidate Abougnima-Kadjaka dans la préfecture de Niamtougou. Tête de liste du parti Union pour la république (Unir) aux élections législatives du 20 décembre prochain, Madame Françoise Molgah Abougnima-Kadjaka parcourt depuis le début de l’ouverture de la campagne le 4 décembre 2018, tous les cantons de la Préfecture de Doufelgou à la conquête de l’électorat. 

Lancée au centre culturel de Niamtougou le 5 décembre dernier, la campagne de la candidate du parti l’Union pour la république a sillonné tous les grands cantons de Niamtougou à la rencontre des militants et sympathisants de Unir pour leur présenter le programme du parti. 

Axée sur huit engagements pris par Unir pour l’ensemble des togolais, à savoir la paix et la cohésion sociale, l’autonomisation de la femme et l’égalité des sexes, le droit des enfants, l’éducation des jeunes, la promotion de entrepreneuriat et l’accès des jeunes à l’emploi, la promotion de l’agriculture et la protection de l’environnement, les actions en faveur des personnes handicapées et la décentralisation une opportunité, la campagne a permis à la candidate Abougnima-Kadjaka d’expliquer le contenu des engagements aux militants et sympathisants du parti Unir. 

Ces engagements touchent tous les points importants pour assurer le développement de la préfecture de Doufelgou.

« Notre stratégie consiste à venir expliquer aux populations de notre base électorale, le contenu des huit engagements pris par notre parti à l’endroit de la population de Niamtougou et directement, la politique de notre grand parti Unir pour le développement de notre préfecture. Nous avons défini cette stratégie de campagne de proximité pour pouvoir toucher toutes les couches sociales de la préfecture de Doufelgou et amener les électeurs à voter massivement notre parti. Et cela nous réussit bien. La population de Doufelgou est très attentive à nos messages et a promis voter 100% Unir le 20 décembre prochain », confie, très rassurée, la candidate tête de liste du parti Unir. 

D’Alloum à Léon en passant par Défalé, Kadjalla, Kpaha et Tchoré pour la zone 1, la candidate du parti Unir a présenté aux différentes populations, le contenu de son message qui tourne essentiellement autour des huit engagements pris par le parti Unir à l’endroit des populations togolaises en général et celles de la préfecture de Doufelgou en particulier.

Les cantons et villages de Doufelgou ont reçu la visite de la candidate pour des meetings électoraux dans une ferveur et une ambiance indescriptibles. Preuve de leur adhésion sans faille à la politique de paix et de développement prônée par Unir, les populations de ces différents cantons et villages sorties massivement ont été attentives aux différents messages portés par la candidate Abougnima-Kadjaka en langue Nawda. Elles lui ont promis la victoire à 100% du parti Unir au soir du 20 décembre prochain. 

« Molgah n’est pas une étrangère ici, elle est chez elle sur ses terres et dans sa base. Elle investit déjà depuis très longtemps pour nous à Niamtougou à travers les multiples actions qu’elle mène  pour le bonheur des populations de Niamtougou. Pour cela, nous allons lui ouvrir à 100%, la voie qui mène à l’assemblée nationale pour qu’elle ait les moyens nécessaires pour poursuivre ses projets et programmes », témoigne un militant et premier admirateur de la candidate.  

« Nous avons l'avantage d’être déjà sur le terrain à travers des actions et projets au profit de la population de Doufelgou. Toutes ces actions et projets vont être poursuivis, renforcés et améliorés dans tous les domaines », renchérit la candidate pour expliquer la forte mobilisation des populations à chacun de ses meetings.

C’est au son du slogan « Union pour la République Unir, quand on est ensemble on est fort, quand on est fort on est Faure et on gagne par un coup K.o. » que la candidate Kadjaka est accueillie dans la zone 2 pour le compte de la deuxième semaine de sa campagne électorale.

Agbandé Yaka, Baga, Koka, Niamtougou, Siou, Ténéga, Masdéna et Pouda composent les cantons et villages de la zone 2 de la préfecture de Doufelgou. 

Dans tous les cantons où elle est passée, la candidate Abougnima-Kadjaka du parti Unir a reçu un accueil digne d’une candidate qui réunit tous les attributs pour assurer le développement de la localité. 

Partout où elle pose ses valises, la candidate a invité les militants et sympathisants à cultiver la paix, le vivre ensemble et la solidarité en vue d’asseoir l’adhésion de tous pour accompagner la politique de paix et de développement imprimée par le parti Unir et son Président et concrétiser tous les projets contenus dans les huit engagements du parti Unir à l’endroit des populations du Togo en général. 

« C’est notre mère, notre sœur et notre fille. Françoise est la candidate idéale pour porter nos doléances à l’Assemblée nationale. Pour cela nous allons la voter pour qu’elle aide au développement de tout Niamtougou », témoignent les militants et sympathisants du canton de Siou. 

Meetings, sensibilisations de la population, échanges et débats avec les jeunes et les femmes ont composé les rencontres de la candidate avec son électorat lors de la deuxième et dernière semaine de sa campagne. 

La candidate Abougnima-Kadjaka poursuivra son opération de charme le 17 décembre prochain avec des meetings de proximité à Niamtougou, Baga et Agbande Yaka.
L’apothéose est prévue à Niamtougou au cours d’un grand meeting qu’elle animera le mardi 18 décembre 2018 au centre culturel de Niamtougou, chef-lieu de la préfecture de Doufelgou.

Source : Equipe de communication de la candidate Abougnima-Kadjaka.

E-Press @ Copyrights CreativesWeb 2018 AFRICDEPECHE